De la révolution agricole du Néolithique à l’esclavage moderne, dès révoltes des migrants qui travaillent comme saisonniers aux rêves du XXème siècle, du lien entre l’Europe et l’Afrique à la bidonvillisation du monde. Le point de départ est « l’après Lampedusa ». Que deviennent les migrants qui survivent à la traversée ?

Pietro Marullo et son équipe sont partis à leur rencontre. Dans les Pouilles – mais ça pourrait être une autre région du Sud de l’Europe -, la plupart récoltent des fruits au rythme des saisons. Ils sont des « saisonniers », sont sans papiers, et vivent concentrés dans des bidonvilles sans eau ni électricité. Leurs abris sont faits de bouts de plastiques et cartons. Leur travail au noir est très pauvrement payé. Le racisme et la violence se vivent au quotidien.

Une narration non linéaire faites d’images, d’objets, de métaphores. Le spectacle s’évade de la réalité comme une forme errante et discontinue pour remonter à la source, au berceau de l’humanité. Il nous conduit dans un voyage onirique, au pays du subconscient pour questionner, au milieu des lambeaux, des épaves et des beautés de notre humanité, cette violence du continent étoilé de l’Europe à l’encontre du continent africain, alors que l’un et l’autre sont inextricablement liés.


Ecriture et mise en scène Pietro Marullo
Assistante Noémi Knecht
Création sonore Jean-Noël Boissé
Création lumière Marc Lhommel
Scénographie et costumes Pietro Marullo, Bertrand Nodet et Anne Sophie Grac
Avec Paola Di Bella, Noémi Knecht, Adrien Letartre, Hamado Tiemtoré, Baptiste Toulemonde et GUESTS

Coproduction: Théâtre de Liège, Théâtre Varia / Bruxelles, l’asbl Butterfly / Pietro Marullo et l’Association Le Bouc Sur Le Toit (France). Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre, et avec la participation artistique de l’ENSATT (France), du JTN (France). Le projet a bénéficié d’une résidence d’écriture au Château Pont d’Oye en Belgique et au Cantieri Teatrali Koreja en Italie.



 

Télécharger dossier de diffusion: ARANCE_dossier diff_FR

Télécharger dossier de presse: ARANCE_revue de presse



DATE 

19 > 25 Avril 2015Festival Emulation au Théâtre de Liège

23 Février > 5 Mars 2016Théâtre Varia de Bruxelles



PRESSE

Bx1 – Le Cour(r)ier Recommandé, 3 mars 2016 : Interview de Pietro Marullo – Voir la vidéo

Pure FM, Périscope, 2 mars 2016 : Interview de Pietro Marullo – Écouter le podcast (9min25sec à 17min)

La Trois (RTBF), L’Invitation, 29 février 2016 : Rencontre entre Pietro Marullo et deux invitées – Voir la vidéo

La Libre Belgique, Marie Baudet, 27 février 2016 : Critique : DU CIEL OÙ GRONDE L’ORAGE TOMBENT DES ORANGES  – Lire l’article complet

Rue du Théâtre.eu, Suzane Vanina, 27 février 2016 : Critique : UNE ORANGE BIEN AMÈRE – Lire l’article

Alter Echos, Manon Legrand, 26 février 2016 : Interview : LES ESCLAVES DU SUD DE L’EUROPE REMPLISSENT LES MARCHES DE BRUXELLES, PARIS ET BERLIN – Lire l’article

L’Echo, Bernard Roisin, 26 février 2016 : Interview + critique : L’INDUSTRIE ALIMENTAIRE A TOUJOURS BESOIN D’UNE MAIN-D’ŒUVRE BON MARCHE  – Lire l’article complet

Agenda Magazine, Gilles Bechet, 19 février 2016 : Interview de Pietro Marullo : LES RAISONS DE LA COLÈRE – Lire l’article

La petite interview avec Pietro Marullo 

L’intégralité de la petite interview de Pietro Marullo en PDF